menu

Des plantes d'intérieur heureuses et saines en été

C'est l'été ! Ça veut dire de longues journées, beaucoup de soleil et des températures agréables. Avec un peu plus de soin et d'attention, ce sera l'ultime saison de croissance pour vos plantes d'intérieur. Dans ce blogue, je vais vous donner des conseils pour garder vos amis verts heureux et en bonne santé pendant l'été.

Arrosage des plantes

Maintenant que vos plantes reçoivent beaucoup de lumière et de chaleur, elles vont beaucoup pousser. Elles auront besoin de plus d'hydratation et vous remarquerez que le sol s'assèche plus rapidement. Heureusement, vous pouvez résoudre ce problème facilement en arrosant vos plantes plus souvent. Mais attention à ne pas donner trop d'eau car la pourriture des racines est alors à craindre. Mais comment savoir quelle est la meilleure quantité d'eau à donner ? Ce n'est effectivement pas toujours facile, mais vos doigts sont le meilleur outil pour cela !

Enfoncez régulièrement votre doigt à environ 5 cm dans la terre pour sentir si elle est sèche ou humide. Certaines plantes aiment s'assécher entre deux arrosages, d'autres préfèrent rester humides en permanence. On peut partir du principe que les plantes à feuilles épaisses comme la Crassula ovata, le Kalanchoé et le Hoya préfèrent un sol plus sec et que les plantes à feuilles fines comme le Bégonia, le Calathéa et le Fittonia préfèrent un peu plus d'humidité.

Attention au soleil brulant

Tout comme nous, les plantes peuvent être brûlées par le soleil. Certaines espèces de plantes brûlent plus vite que d'autres. En général, les plantes à feuilles épaisses peuvent tolérer plus de soleil que celles à feuilles fines. Une feuille brûlée est définitivement abîmée, elle ne pourra jamais guérir. C'est pourquoi il est important de les protéger du plein soleil. Il existe plusieurs façons de le faire :

  • Réfléchissez bien à l'endroit où vous placez chaque plante : Surtout devant une fenêtre orientée au sud, les feuilles doivent souvent résister au soleil. En été, il est préférable de seulemtent placer des plantes à feuilles épaisses directement au soleil, comme une plante succulente ou un cactus.
  • Vous remarquez que le soleil est devenu trop fort en été ? Placez alors vos plantes un peu plus loin de la fenêtre. Les rayons du soleil y sont moins intenses.
  • Un rideau en toile peut servir de filtre contre les rayons du soleil. L'avantage est que vous ne devez le fermer que lorsque le soleil est trop fort.
  • Vous pouvez également poser un film spécial sur vos fenêtres. Ce film est en fait destiné à empêcher la visibilité de l'extérieur, mais il fonctionne également comme un filtre solaire pour vos plantes.
  • Dans la nature, les plantes poussent souvent à l'ombre des arbres. Vous pouvez imiter ce phénomène en plaçant ou en suspendant une plante qui peut résister au soleil devant vos plantes plus vulnérables, de sorte que la plante la plus robuste reçoive la lumière la plus directe du soleil.

Les averses

Avec la chaleur, les plantes peuvent parfois devenir un peu molles. Un arrosage suffisant aide, mais elles se remettent aussi avec une pluie fraîche. Lorsqu'il fait chaud, une plante évacue beaucoup d'eau par ses feuilles, une sorte de transpiration. Dans la nature, il y a dess averses et après ça, les feuilles retrouvent immédiatement leur fraîcheur. C'est peut-être un peu compliqué, surtout si vous avez une grande collection, mais nous, on aime vraiment mettre vos plantes dehors quand il pleut ! Il est bien sûr possible d'arroser avec un pulvérisateur de plantes, mais rien ne peut battre une douche fraîche d'été. Outre le fait que cela a un effet rafraîchissant, les feuilles sont également rincées et nettoyées par la pulvérisation ou la pluie. Une feuille propre assure une meilleure absorption de la lumière, de sorte que votre plante se développe mieux que jamais.

Peut-être une anecdote amusante : on dit souvent que les plantes peuvent brûler lorsque vous les vaporisez en plein soleil, car les gouttelettes d'eau agissent comme une loupe. Mais il semble que ce soit un mythe. Les recherches montrent que l'effet de loupe n'est pas assez fort pour provoquer des brûlures. Pour être honnête, je préfère pour l'instant pécher par excès de prudence et ne pas vaporiser mes plantes lorsqu'elles sont en plein soleil.

Mettez-les dehors

Les plantes d'intérieur peuvent être placées à l'extérieur en été. Par exemple, mon grand cactus se déplace vers le jardin chaque printemps. En théorie, toutes les plantes d'intérieur peuvent aller dehors en été, mais là encore, toutes les espèces ne supportent pas autant la lumière directe du soleil. Il est toujours important de les laisser s'habituer à la lumière (du soleil), car la lumière extérieure est beaucoup plus intense que la lumière intérieure.

Un avantage supplémentaire est que lorsque vous souffrez d'un parasite dans votre plante, ces bestioles ennuyeuses se développent souvent moins vite à l'extérieur. Dès qu'il fait assez chaud, les plantes sont immédiatement déplacées vers un endroit abrité du jardin si je découvre des cochenilles.

Nutrition

Maintenant que vos plantes poussent si bien, elles pourraient avoir besoin d'un peu plus de nutrition. Une croissance rapide signifie également que davantage de nutriments sont nécessaires, comme certains minéraux qu'une plante extrait du sol dans la nature. Ces minéraux assurent, entre autres, la production de fleurs, de belles feuilles vertes et de racines en bonne santé. Pour ma part, j'utilise toujours des aliments liquides pour plantes d'intérieur et je respecte le dosage indiqué sur l'emballage.

Observez votre plante

Mon dernier et meilleur conseil, qui s'applique en fait à toutes les saisons, est de bien observer votre plante et de mettre régulièrement votre doigt dans la terre. Par exemple, vous voyez que la feuille est un peu molle ? Sentez alors la terre. Lorsqu'elle est sèche, vous pouvez arroser. Si la terre est encore humide ou même mouillée, vous avez peut-être trop arrosé ou l'endroit est peut-être trop chaud pour votre plante d'intérieur. Voyez-vous des taches endommagées sur la feuille ? Cela pourrait être dû à la chaleur. Veillez à ce que votre plante reçoive moins de lumière directe du soleil. 

Avec ce blog, j'espère vous avoir donné quelques outils pour garder vos plantes en bonne santé et heureuses pendant cette merveilleuse saison. Pour l'instant, amusez-vous bien à cultiver dans votre propre jungle urbaine !

Qui est Urbanjungling ?

Ans, plus connue sous le nom de Urbanjungling, est devenue une experte dans le domaine des plantes d'intérieur. Mais elle aussi est née sans avoir la main verte ! Elle vit aujourd'hui dans une jungle urbaine remplie de pots roses et vous emmène avec elle dans ses expériences vertes sur son blog et son compte Instagram. Des conseils de base sur les plantes aux expériences de bouturage, des réussites aux échecs, tout y passe. Et grâce à ses conseils, vous aurez vous aussi la main verte !